La Fondation Movember et Cancer de la Prostate Canada font équipe pour transformer la recherche en résultats

Deux grands projets sont en cours pour aider les hommes atteints d'une maladie virulente



26 juillet 2017 – TORONTO (ONTARIO) – Fidèles à leur longue tradition de partenariat pour le financement de recherches de grande qualité sur le cancer de la prostate au Canada, Cancer de la Prostate Canada (CPC) et la Fondation Movember ont annoncé aujourd’hui deux nouveaux projets qui offrent un potentiel très réel de changer concrètement le cours des choses pour les hommes atteints de formes virulentes du cancer de la prostate.  

Chacun des projets recevra 1,5 million de dollars sur une période de trois ans et leur but est d’accélérer la transition des connaissances actuelles à l’application clinique.  

Ciblage d'une protéine pour contrer une forme mortelle du cancer de la prostate

Chercheuse principale : Amina Zoubeidi, Ph. D., Université de la Colombie-Britannique   

Mme Zoubeidi et son équipe se concentrent sur une forme mortelle du cancer de la prostate appelée cancer neuroendocrine de la prostate (CNEP) pour laquelle la seule option de traitement est une chimiothérapie extrêmement toxique et le taux de survie mesuré en mois. En se basant sur la découverte d’une protéine essentielle à la croissance et à la survie du CNEP, l’équipe élabore, pour la toute première fois dans le domaine, des bloqueurs de cette protéine. À la fin fructueuse du projet, l’équipe aura perfectionné un médicament idéal, prêt à utiliser immédiatement dans un essai clinique, dans le but ultime de changer la façon de traiter le CNEP. 

Les bactéries, des agents de libération de médicaments contre le cancer de la prostate

Chercheur principal : Sylvain Martel, Ph. D., Polytechnique Montréal
M. Martel et son équipe se concentrent sur l’amélioration de l’exactitude et de la vitesse de la libération des médicaments aux endroits où les cellules du cancer de la prostate se sont propagées, ce qui assurera de meilleurs effets thérapeutiques, tout en réduisant la toxicité pour le patient. Pour obtenir ce résultat, les chercheurs proposent de nouveaux dispositifs de libération qui possèdent des capacités exceptionnelles de propulsion, de sensibilité et de navigation : les bactéries. En utilisant des bactéries particulières qui n’entraînent pas de réaction immunitaire importante, l’équipe mènera des études à l'échelle humaine afin de recourir à ces nanorobots naturels comme des agents de libération des médicaments pour le traitement de cancers de la prostate.

« Le chemin qui mène des découvertes de la recherche aux applications concrètes peut être long et tortueux et c’est pour cette raison même que ces projets sont si intéressants, a expliqué Stuart Edmonds, vice-président de la recherche, de la Promotion de la santé et de l’aide aux survivants de CPC. Après d’innombrables heures de travail acharné et de très importantes sommes d’argent, nous sommes maintenant en position de passer le seuil du laboratoire pour nous diriger vers la clinique et commencer à appliquer l’ensemble de ces travaux de recherche pour l’amélioration des résultats pour les hommes et leurs familles. »  

Paul Villanti, directeur des Programmes de la Fondation Movember, dit quant à lui que la « Fondation Movember a pour mission de mettre fin au fait que les hommes meurent prématurément et ces deux projets pionniers offrent une occasion fantastique d’y parvenir. Ce n’est que par les efforts de notre extraordinaire communauté de collecteurs de fonds au Canada que nous pouvons aider ces nouvelles méthodes de traitement prometteuses pour les hommes à passer du laboratoire à l’étape vitale suivante des essais cliniques. Nous sommes immensément reconnaissants à tous les membres de notre communauté qui rendent ces progrès possibles ».

À propos de la Fondation Movember

La Fondation Movember est le principal organisme philanthropique voué à la santé masculine dans le monde et elle recueille des fonds pour financer plus de 1 200 projets en santé masculine dans 21 pays, en particulier la santé mentale et la prévention du suicide, le cancer testiculaire, le cancer de la prostate et le soutien. À ce jour, Movember a recueilli plus de 800 millions de dollars dans le monde pour mettre en œuvre des programmes de recherche de découverte novateurs, ainsi que des programmes d’aide qui permettent aux hommes de vivre plus heureux, plus longtemps et en meilleure santé. 

À propos de Cancer de la Prostate Canada

Cancer de la Prostate Canada est la principale fondation nationale vouée à l’élimination du cancer le plus courant chez les hommes par la recherche, la défense des intérêts, l’éducation, le soutien et la sensibilisation. Étant l’un des plus grands investisseurs dans la recherche sur le cancer de la prostate au Canada, Cancer de la Prostate Canada est déterminé à soutenir la recherche continue dans les domaines de la prévention, du diagnostic, du traitement et du soutien. 

Renseignements :

Adam Miller
Gestionnaire, Communications | Cancer de la Prostate Canada
Bureau : 416-441-2131 poste 235
Courriel : adam.miller@prostatecancer.ca


Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire




Contenu en vedette
Des chercheurs de l'UdeS font une découverte majeure

Premier cancer en importance chez les hommes, le cancer de la prostate touche un Canadien sur sept.
plus


Cancer de la prostate nouvelles