Page introuvable

Désolé, la page que vous recherchez n’existe pas.
Contenu en vedette
Les ongles d’orteil des hommes contiennent-ils des indices sur la prévention du cancer de la prostate?

Toronto, 29 janvier 2018 – Financés par Cancer de la Prostate Canada (CPC), Dr Anil Adisesh de l’Université Dalhousie et Trevor Dummer, Ph. D., du Centre of Excellence in Cancer Prevention de l’Université de la Colombie-Britannique, dirigeront une équipe qui analysera la plus grande collection d’ongles d’orteil du monde, provenant tous de Canadiens de la région de l’Atlantique, afin de mesurer l’exposition individuelle à des métaux toxiques reconnus comme des agents cancérogènes et qui peuvent causer le cancer de la prostate. Cette recherche fait partie d’une vaste stratégie de CPC qui veut en savoir plus dans le domaine méconnu de la prévention du cancer de la prostate.      Dr Anil Adisesh (droite) et un collègue analysent des ongles d’orteil au laboratoire. 

Cancer de la Prostate Canada annonce l’arrivée d’un nouveau président et chef de la direction

Toronto, 21 décembre 2017 – Après cinq années fructueuses sous la gouverne du président et chef de la direction sortant Rocco Rossi, Cancer de la Prostate Canada (CPC) est heureux d’annoncer la nomination d’un successeur des plus digne en la personne de Peter Coleridge, ex-président-directeur général national de l’Association canadienne pour la santé mentale et actuel président-directeur général national de Grands Frères Grandes Sœurs du Canada. M. Coleridge entrera en fonction le 28 février 2018.

Des chercheurs de l'UdeS font une découverte majeure

Premier cancer en importance chez les hommes, le cancer de la prostate touche un Canadien sur sept. Le professeur Robert Day et son équipe viennent de découvrir un mécanisme biochimique majeur qui pourrait être au cœur de la progression de cette maladie. La percée, publiée dans Cancer Research, apparaît si prometteuse que l’équipe planche déjà sur des applications diagnostiques et thérapeutiques.  


news.listing.home