L’intimité après un cancer de la prostate

Nous sommes tombés par hasard sur cet article portant sur le sujet tabou des rapports intimes après une chirurgie de la prostate. Un sujet opportun s’il en est un le jour de la Saint-Valentin où l’on célèbre l’amour, les relations et tout ce qui s’en suit.  

On parle peu d’intimité dans les discussions sur les difficultés du cancer de la prostate, même si elle fera partie des changements les plus importants que les hommes et leurs partenaires vivront dans leurs relations après l’intervention chirurgicale.  
 
Diane and Rob Kikkert

Diane et Rob Kikkert ont participé à une étude pilote sur la pleine conscience pour les patients atteints de cancer de la prostate après une intervention chirurgicale.

Mention de source : JASON PAYNE/PNG, Vancouver Sun

Pour les médecins, il importe avant tout de sauver la vie de l’homme. Les effets secondaires difficiles de la chirurgie ne peuvent faire obstacle à cet objectif. 

Il n’en demeure pas moins que des vaisseaux sanguins peuvent subir des dommages irréversibles, ce qui peut entraîner la dysfonction érectile et une baisse de l’activité sexuelle. De nombreux couples décrivent l’expérience comme un processus de deuil qui a de terribles répercussions sur leur vie amoureuse.   

N’est-il pas heureux que Cancer de la Prostate Canada consacre des fonds à des programmes qui explorent les solutions susceptibles de rétablir l’intimité après une intervention à l’aide de la formation à la pleine conscience, qui repose sur l’absence de jugement et l’importance de vivre pleinement le moment présent?

Il n’est pas étonnant que les ateliers aient donné d’excellents résultats et aidé des couples touchés par le cancer de la prostate à vivre des vies intimes heureuses après une chirurgie du cancer. 

Vous trouverez l’article complet à VancouverSun.com (en anglais seulement)
Posted: 2018-02-12 14:44:07