Le rabbin Moshe Meirovich et le cancer de la prostate
C’était en octobre 2010. Quatre biopsies avaient donné des résultats positifs de cancer de la prostate. J’ai vraiment eu un choc, car j’avais été très vigilant et je surveillais mon taux d’APS depuis plusieurs années.
 
À l’été 2010, j’avais observé que mon flot urinaire n’était pas « normal ». Mon épouse, Judith Weinroth, qui est médecin, avait observé que mon taux d’APS avait progressivement augmenté et presque doublé au cours des trois dernières années, même s’il se trouvait toujours dans la plage des taux normaux. Elle m’a donc mis en contact avec l’un de ses collègues, un urologue, le Dr Robert Nam au Sunnybrook Health Sciences Centre. Il a rapidement effectué les biopsies et confirmé le diagnostic : cancer de la prostate!  
 Meirovich-portrait-fr.jpg
J’ai informé le Dr Nam que j’avais un frère jumeau identique, Harvey, qui vit en Israël. Le Dr Nam a recommandé que mon frère subisse également une biopsie. Celle-ci a révélé que quatre échantillons étaient malins et que son score de Gleason était même supérieur au mien. C’était tout à fait inattendu!
 
Le 1er décembre 2010, j’ai subi une prostatectomie radicale. Depuis, mon taux d’APS est inférieur à 0,01. Harvey a subi une chirurgie en mai 2011. Il a eu besoin de radiothérapie après l’intervention chirurgicale, mais il va bien aujourd’hui.
 
Ma vigilance m’a sauvé la vie et a sauvé celle de mon frère jumeau. Suivez votre instinct en ce qui concerne votre santé. Votre vie actuelle n’est pas une répétition générale. Sachez votre taux d’APS!
 
Un homme sur sept en moyenne risque d’avoir le cancer de la prostate au cours de sa vie. Le dépistage précoce sauve des vies!
 
Aujourd’hui, en Ontario, les hommes doivent encore payer pour passer un test de l’APS. Cancer de la Prostate Canada préconise actuellement des tests de l’APS GRATUITS. Pour soutenir cette cause, mon épouse et moi avons organisé un concert bénéfice à Toronto le 19 novembre 2014 dernier au TELUS Centre for Performance and Learning, au Koerner Hall.
 
UN SUR SEPT : un concert au profit de Cancer de la Prostate Canada au cours duquel les spectateurs ont eu deux belles heures de musique de toutes sortes, depuis le jazz jusqu’à l’opéra, de l’harmonie barbershop à la musique de Broadway, d’artistes uniquement masculins dont The Ron Davis Trio, Harbourtown Sound, Arbah B’Shir (The Four Voices), deux ténors – moi-même et le Dr Albert Weisbrot, accompagnés par Gordon Brown au piano. Deux jeunes musiciens très talentueux ont également fait leurs débuts : JP Saxe et Raphael Weinroth-Browne.
 
Visitez notre site Web www.prostatecancerconcert.com pour en savoir plus sur l’événement qui a eu lieu le 19 novembre dernier. Toutes les recettes seront remises à Cancer de la Prostate Canada.
 
Rabbi Moshe Meirovich

 
Posted: 2014-11-12 10:42:36