Dichlorure de radium-223 (Xofigo)

Dénomination commune : dichlorure de radium-223
Marque de commerce : Xofigo®
 
Qu'est-ce que le dichlorure de radium-223?

Le dichlorure de radium-223 est un produit radiopharmaceutique utilisé pour traiter les patients atteints d'un cancer de la prostate hormonorésistant qui s'est propagé aux os, mais qui ne s'est pas propagé à d'autres organes du corps.
 
De quelle manière le dichlorure de radium-223 est-il administré?

Le dichlorure de radium-223 est administré par injection.
 
Quels sont les effets secondaires possibles de ce traitement?

Chaque personne réagit différemment aux traitements des métastases osseuses. Certaines personnes ressentent beaucoup d'effets secondaires alors que d'autres très peu. Vous trouverez ci-dessous les effets secondaires les plus répandus chez ceux qui ont reçu du dichlorure de radium-223. Faites part des effets secondaires que vous ressentez à votre équipe soignante afin qu'elle puisse vous aider à les gérer le mieux possible.
  • Nausée
  • Diarrhée
  • Vomissements
  • Enflure des bras ou des jambes
  • Diminution du nombre de cellules sanguines
 
Le dichlorure de radium-223 est-il assuré dans ma province?
Le dichlorure de radium-223 est assuré par les régimes d'assurance médicaments des provinces suivantes :
 
  • Colombie-Britannique (autorisation spéciale)
  • Manitoba
  • Ontario
  • Québec
  • Saskatchewan
 
Le dichlorure de radium-223 n'est pas assuré par les régimes d'assurance médicaments des provinces et des territoires suivants:
 
  • Alberta
  • Nouveau-Brunswick
  • Terre-Neuve-et-Labrador
  • Nouvelle-Écosse
  • Île-du-Prince-Édouard
  • Nunavut
  • Territoires du Nord-Ouest
  • Yukon

Dernière révision : avril 2018





Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember annoncent l’octroi de quatre millions de dollars en subventions de recherche

Toronto, 23 octobre 2018 – Cancer de la Prostate Canada et la Fondation Movember ont annoncé aujourd’hui l’octroi de fonds à hauteur de quatre millions de dollars à trois chercheurs canadiens qui s’efforceront de prévoir comment le cancer de la prostate réagira au traitement, selon des marqueurs biologiques des patients, en particulier ceux qui se trouvent dans les cellules tumorales et le sang de ces derniers, ce qui ouvrira la voie à une personnalisation accrue des soins, à une atténuation des effets secondaires et à de meilleures chances de survie.
plus

Des travaux de recherche se concentrent sur les hommes homosexuels et bisexuels atteints d’un cancer de la prostate

Vancouver, 25 septembre 2018 – La recherche financée par Cancer de la Prostate Canada ouvre la voie à l’amélioration de la qualité de vie des hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH1) dans la communauté LGBTQ2+.
plus


Cancer de la prostate nouvelles