Découverte d’une nouvelle arme contre le cancer 

Marek Los (subvention de recherche obtenue en 2004) 

L’histoire de M. Los est classique. Alors qu’il étudiait le processus de la mort cellulaire, il a découvert l’apoptine, une protéine qui tue les cellules cancéreuses tout en épargnant les cellules saines. L’apoptine est rusée. Les cellules cancéreuses disposent de certains outils leur permettant de rester en vie. L’apoptine s’empare de ces outils et s’en sert pour tuer les cellules cancéreuses. Mieux encore, l’apoptine semble particulièrement efficace dans les cas de cancer de la prostate androgéno-indépendant, un stade de la maladie à peu près impossible à traiter. Il faudra faire davantage de recherche, mais les travaux de M. Los pourraient bien mener à la découverte de nouveaux traitements. 



Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
Les ongles d’orteil des hommes contiennent-ils des indices sur la prévention du cancer de la prostate?

Toronto, 29 janvier 2018 – Financés par Cancer de la Prostate Canada (CPC), Dr Anil Adisesh de l’Université Dalhousie et Trevor Dummer, Ph.
plus


Cancer de la prostate nouvelles