X
Ressources pour faire face au cancer pendant la pandémie de COVID-19. Apprenez-en plus

Planification préable des soins

La planification préalable des soins est un temps pour vous de réfléchir sur vos valeurs et vos souhaits, et de faire en sorte que les autres connaissent vos préférences en matière de santé et de soins personnels afin qu'ils puissent en parler, si vous en êtes incapable.
 

5 étapes pour effectuer la planification préalable des soins…

1. RÉFLÉCHISSEZ : Donnez-vous le temps de bien penser à vos valeurs et à vos croyances en termes de soins que vous allez recevoir pendant votre traitement de cancer de la prostate.

2. RENSEIGNEZ-VOUS : Permettez-vous d’apprendre plus sur les diverses traitements et ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas accomplir.

3. CHOISISSEZ : Qui parmi vos proches (famille ou ami(e)s) pourra parler pour vous si vous êtes incapable?

4. PARLER : À propos de vos souhaits avec votre mandataire, vos proches, et votre équipe de santé.

5. CONSIGNEZ : Vos souhaits. C'est une bonne idée d'écrire ou d'enregistrer vos souhaits.

Pour plus d'informations sur ce sujet, y compris les vidéos et les classeurs, passez à: www.advancecareplanning.ca/resource/prostate-cancer
 



Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
La Société canadienne du cancer et Cancer de la Prostate Canada annoncent la fusion de leurs activités

Le 3 février 2020 (Toronto, Ontario) – À la veille de la Journée mondiale contre le cancer, la Société canadienne du cancer (SCC) et Cancer de la Prostate Canada (CPC) viennent de finaliser la fusion de leurs activités.
plus

Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer conviennent de fusionner

Toronto, le 12 décembre 2019 – Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer (SCC) ont le plaisir d’annoncer leur intention de procéder à une fusion stratégique.
plus

1,5 million d’hommes de plus de 50 ans au Canada courent actuellement le risque inutile d’un cancer de la prostate

Toronto (Ontario) – 26 septembre 2019 – De nouveaux résultats publiés aujourd’hui à la suite d’un sondage national réalisé par Cancer de la Prostate Canada donnent à penser que 1,5 million d’hommes de 50 ans et plus au Canada ne cherchent pas à subir un test de dépistage précoce du cancer de la prostate par la mesure, dans un échantillon de sang, de l’antigène prostatique spécifique (APS).
plus

$2 million invested in new prostate cancer research

Cancer de la Prostate Canada et Movember s’associent pour financer dix projets de recherche qui ouvrent sur de nouveaux horizons
plus


Cancer de la prostate nouvelles