X
La SCC surveille de près les recommandations de l’Agence de la santé publique du Canada concernant le coronavirus (COVID-19) afin de réagir à celles-ci. Apprenez-en plus

Effets secondaires du traitement du cancer de la prostate

Pour en savoir plus sur la gestion des effets secondaires du traitement avec un régime, consultez, téléchargez ou commandez le «Guide de nutrition pour les hommes atteints du cancer de la prostate».Le traitement du cancer de la prostate peut entraîner des effets secondaires à court et à long terme. Les effets les plus courants sont décrits ci-dessous, accompagnés de renseignements sur la façon de les soigner ou de les gérer. Vous pouvez discuter des meilleures options qui s’offrent à vous avec votre équipe soignante.

 

Fatigue
 
Effets secondaires
de nature sexuelle


Incontinence

 

Troubles
intestinaux

 
Perte de masse
musculaire ou
osseuse

Effets secondaires
mentaux et
émotionnels

 

 



Pour en savoir plus sur la gestion des effets secondaires du traitement avec un régime, téléchargez ou commandez le «Guide de nutrition pour les hommes atteints du cancer de la prostate».


 




Pour plus d'informations sur la vie avec le cancer de la prostate, téléchargez ou commandez notre ressource 'Faire face au cancer de la prostate'.











Pour un complément d'information et du soutien:

Prostate Cancer Canada and Canadian Cancer Society

Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
La Société canadienne du cancer et Cancer de la Prostate Canada annoncent la fusion de leurs activités

Le 3 février 2020 (Toronto, Ontario) – À la veille de la Journée mondiale contre le cancer, la Société canadienne du cancer (SCC) et Cancer de la Prostate Canada (CPC) viennent de finaliser la fusion de leurs activités.
plus

Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer conviennent de fusionner

Toronto, le 12 décembre 2019 – Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer (SCC) ont le plaisir d’annoncer leur intention de procéder à une fusion stratégique.
plus

1,5 million d’hommes de plus de 50 ans au Canada courent actuellement le risque inutile d’un cancer de la prostate

Toronto (Ontario) – 26 septembre 2019 – De nouveaux résultats publiés aujourd’hui à la suite d’un sondage national réalisé par Cancer de la Prostate Canada donnent à penser que 1,5 million d’hommes de 50 ans et plus au Canada ne cherchent pas à subir un test de dépistage précoce du cancer de la prostate par la mesure, dans un échantillon de sang, de l’antigène prostatique spécifique (APS).
plus

$2 million invested in new prostate cancer research

Cancer de la Prostate Canada et Movember s’associent pour financer dix projets de recherche qui ouvrent sur de nouveaux horizons
plus


Cancer de la prostate nouvelles