X
Ressources pour faire face au cancer pendant la pandémie de COVID-19. Apprenez-en plus

Mitoxantrone (Teva®)

Dénomination commune : Mitoxantrone
Marque de commerce : Teva®

Qu’est-ce que la mitoxantrone?

La mitoxantrone est un médicament utilisé en chimiothérapie pour traiter le cancer de la prostate avancé. Il aide à ralentir la croissance et la reproduction des cellules cancéreuses. Il est utilisé en association avec des corticostéroïdes tels que la prednisone ou la prednisolone.

Comment la mitoxantrone est-elle administrée?

La mitoxantrone est administrée par injection.

Quels sont les effets secondaires possibles de ce traitement?

Chaque patient réagit différemment à la chimiothérapie : certains ont de nombreux effets secondaires, tandis que d’autres en éprouvent très peu. Voici quelques exemples des effets secondaires ressentis par des patients qui ont reçu de la mitoxantrone. Parlez à votre équipe de soins de santé des effets que vous ressentez pour qu’elle sache le mieux comme vous aider à les gérer.

  • Saignement/ecchymoses

  • Diarrhée

  • Fatigue

  • Perte de cheveux

  • Infection

  • Problèmes hépatiques

  • Ulcères buccaux

  • Nausée/vomissement

  • Douleur, brûlure, rougeur, enflure au point d’injection

La mitoxantrone est-elle assurée dans ma province?

Assurance provinciale : Inconnue    
    

Dernière révision : novembre 2013
Prochaine révision prévue : novembre 2015




Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
La Société canadienne du cancer et Cancer de la Prostate Canada annoncent la fusion de leurs activités

Le 3 février 2020 (Toronto, Ontario) – À la veille de la Journée mondiale contre le cancer, la Société canadienne du cancer (SCC) et Cancer de la Prostate Canada (CPC) viennent de finaliser la fusion de leurs activités.
plus

Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer conviennent de fusionner

Toronto, le 12 décembre 2019 – Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer (SCC) ont le plaisir d’annoncer leur intention de procéder à une fusion stratégique.
plus

1,5 million d’hommes de plus de 50 ans au Canada courent actuellement le risque inutile d’un cancer de la prostate

Toronto (Ontario) – 26 septembre 2019 – De nouveaux résultats publiés aujourd’hui à la suite d’un sondage national réalisé par Cancer de la Prostate Canada donnent à penser que 1,5 million d’hommes de 50 ans et plus au Canada ne cherchent pas à subir un test de dépistage précoce du cancer de la prostate par la mesure, dans un échantillon de sang, de l’antigène prostatique spécifique (APS).
plus

$2 million invested in new prostate cancer research

Cancer de la Prostate Canada et Movember s’associent pour financer dix projets de recherche qui ouvrent sur de nouveaux horizons
plus


Cancer de la prostate nouvelles