X
La SCC surveille de près les recommandations de l’Agence de la santé publique du Canada concernant le coronavirus (COVID-19) afin de réagir à celles-ci. Apprenez-en plus

Prendre soin de soi: l'aidante ou l'aidant: Pour Mieux Soutenir

Annual Report cover
La ressource soignant de cancer de la prostate Canada est maintenant disponible.
 
Quand un homme est diagnostiqué avec le cancer de la prostate, les réponses émotionnelles à le diagnostic ne sont pas prévisible et sont aussi larges et variés que les hommes impliqués. Famille et amis se sentiront également l'impact du diagnostic. Le défi majeur rencontré par un soignant est de trouver le soutien et prendre soin de soi pour maintenir en fin de compte les niveaux de santé et d'énergie personnelle. Cette ressource est conçue pour aider l'aidant à mieux comprendre comment ils peuvent soutenir leur membre de la famille d'un ami comme ils fassent face au cancer de la prostate. Aussi, comment le soignant peut prendre soin de lui/elle-même, et quels suggestions émotionnel et pratiques les soignants peuvent suivre pour aider eux-mêmes et leurs proches à faire face à ce diagnostic.
 
Télécharger une copie aujourd'hui (PDF, 8.69 MB)

Le récit d'un aidant

Carreaute pour papa

Inscrivez-vous à nos nouvelles

* obligatoire






 
Contenu en vedette
La Société canadienne du cancer et Cancer de la Prostate Canada annoncent la fusion de leurs activités

Le 3 février 2020 (Toronto, Ontario) – À la veille de la Journée mondiale contre le cancer, la Société canadienne du cancer (SCC) et Cancer de la Prostate Canada (CPC) viennent de finaliser la fusion de leurs activités.
plus

Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer conviennent de fusionner

Toronto, le 12 décembre 2019 – Cancer de la Prostate Canada et la Société canadienne du cancer (SCC) ont le plaisir d’annoncer leur intention de procéder à une fusion stratégique.
plus

1,5 million d’hommes de plus de 50 ans au Canada courent actuellement le risque inutile d’un cancer de la prostate

Toronto (Ontario) – 26 septembre 2019 – De nouveaux résultats publiés aujourd’hui à la suite d’un sondage national réalisé par Cancer de la Prostate Canada donnent à penser que 1,5 million d’hommes de 50 ans et plus au Canada ne cherchent pas à subir un test de dépistage précoce du cancer de la prostate par la mesure, dans un échantillon de sang, de l’antigène prostatique spécifique (APS).
plus

$2 million invested in new prostate cancer research

Cancer de la Prostate Canada et Movember s’associent pour financer dix projets de recherche qui ouvrent sur de nouveaux horizons
plus


Cancer de la prostate nouvelles